Ariane : “Il faut toujours être optimiste et se dire que la vie nous offre plein de possibilités !”

Ariane est diagnostiquée fin 2017 d’un lupus. Psycho-socio esthéticienne depuis peu, elle vient de faire une formation pour exercer ce métier qu’elle affectionne particulièrement.

Je veux aider les gens. Je suis ravie de ma formation et de mon nouveau métier !

Ancienne consultante, Ariane décide il y a quelques années de changer totalement de vie pour se consacrer à une profession qui lui ressemble plus. Elle choisit de faire une formation de psycho-socio esthéticienne pour aider les personnes en traitement. 

Fin 2017, la jeune femme apprend qu’elle est atteinte d’un lupus. Cela faisait plusieurs mois qu’Ariane ne comprenait pas ce qu’elle avait sur la joue, ses douleurs articulaires… Le diagnostic lui permet de comprendre son état de fatigue.

Je ne connaissais pas énormément de choses sur cette maladie avant d’être diagnostiquée. Il est vrai qu’on parle nettement plus fibromyalgie en ce moment. L’annonce de mon lupus est toute récente, je vais essayer de prendre ma maladie comme une copine !

Écoutez son témoignage…