Virginie : “Malgré la maladie, on peut y arriver !”

Virginie fait partie de l’association APEX ou “Accompagnement du Patient Exstrophique”. Atteinte de cette maladie rare depuis sa naissance, elle a traversé vents et marées pour en arriver là où elle est aujourd’hui. Sportive accomplie depuis quelques temps, c’est grâce à son compagnon et à son mental d’acier qu’elle surmonte toutes ces épreuves.

L’APEX est une association reconnue d’intérêt général et à la particularité de regrouper patients et soignants. L’exstrophie vésicale est une malformation génito-urinaire congénitale complexe et est considéré comme maladie rare.

Virginie est née avec cette pathologie il y a 36 ans. Les étapes franchies ont été nombreuses pour en arriver là où elle en est aujourd’hui.

Ce n’est pas simple tous les jours mais je m’impose de vivre le plus normalement possible. Je me suis mise à la course à pieds il y a maintenant un an, après avoir rencontré mon compagnon qui est un grand coureur.

Si l’amour fait souvent des merveilles, c’est grâce à la rencontre de son compagnon que la jeune femme pleine de vie s’est mise à la pratique sportive, une nouveauté. Son compagnon l’a donc initiée à la course à pieds petit à petit et Virginie a participé à sa première course seulement après 15 jours d’entraînement, 6 kilomètres en pleine nuit !

capture-decran-2018-06-20-a-5-44-36-pm

J’ai fini dernière mais je l’ai fini, on l’a fini ensemble ! J’étais fière !

Pourtant sa “plus belle course” est arrivée : un 10 kilomètre au parc Disneyland Paris : “moi qui suis restée une grande enfant” nous confie-t-elle dans un sourire. Son premier 10 km ne pouvait pas tomber dans un plus bel endroit. L’entraînement fut rude mais la jeune femme tient bon grâce aux encouragements de son compagnon. Vêtus de leurs T-shirts aux couleurs de l’APEX, les voilà tous deux lancés pour défendre cette formidable cause qui leur tient à coeur et ainsi mettre en lumière l’association et la maladie.

Quelle fierté ! À chaque photographe, mon seul souci était que le logo de l’association soit vu ! Les T-shirts ont servi sur plusieurs courses grâce à nos ambassadeurs !

capture-decran-2018-06-20-a-5-59-11-pm

L’engouement pour la course à pied donne même naissance à l’organisation d’une course pour l’APEX afin de récolter des fonds.

On l’a réussi et on l’a gagné ! 110 participants pour un premier évènement, on ne pouvait pas mieux rêver ! 

Après les 10 km, il fallait bien renouveler le défi. Virginie vise désormais les 15 kilomètres de Versailles. Même si elle pense ne pas avoir les mêmes capacités que certains, pourtant rien n’arrête notre amie chevronnée.

J’ai même douté… puis je suis arrivée le dimanche 17 Juin 2018 dans les jardins du Château de Versailles sur la ligne de départ !

capture-decran-2018-06-20-a-5-44-59-pm

Son compagnon est devant elle, il mène la danse ce qui lui permet d’avancer. Si les premiers kilomètres se passent plutôt bien, la course se complique et son corps se manifeste de plus en plus.

Je ne flanche pas, je continue.

Au septième kilomètre, Virginie est victime d’une hypoglycémie et va devoir s’allonger afin de reprendre ses esprits. Elle n’abandonne pas, elle peut et doit le faire ! Pour son compagnon, pour l’Apex mais aussi pour elle.

Tout le long du parcours, j’ai mon compagnon devant moi avec sur le dos de son tee-shirt : “APEX”, j’ai regardé ces 4 lettres et je me suis dit : t’as pas le droit d’abandonner ! Prouve leur que malgré la maladie on peut y arriver, même si c’est dur !

capture-decran-2018-06-20-a-5-49-10-pm

Selon Virginie si la maladie fait passer par beaucoup d’obstacles et que certains semblent insurmontables, si on s’en donne les moyens on peut toujours les surmonter.

Par mon témoignage, je veux surtout montrer que malgré la maladie on peut y arriver, il faut juste les bonnes personnes pour vous aider, j’ai trouvé la bonne personne.