Christine : “À Chacun Son Everest ! Cette formule, la vie me l’a offerte.”

Christine Janin, médecin et alpiniste, est la première Française à avoir atteint le toit du monde, l’Everest, le 5 octobre 1990, et la première femme au monde à avoir atteint le pôle Nord sans moyens mécaniques ni chiens de traîneaux, le 4 mai 1997. En 1994, elle créé À Chacun Son Everest, une association qui aide les enfants atteints de cancer ou de leucémie. Depuis 2011, Christine aide également les femmes en rémission d’un cancer du sein à « guérir mieux » grâce à l’ascension de « leur Everest ».

En 1990, Christine Janin est la première française à gravir l’Everest. Quelques années plus tard elle fonde l’association À Chacun son Everest pour aider les enfants malades. Pour les 20 ans de l’association en 2011, elle viendra aussi en aide aux femmes touchées par de cancer du sein.

Au fil des années, au fil des sommets, au fil des rencontres, l’association a pris du sens à ma vie. Vaincre un cancer, vaincre un sommet, se battre, lutter, garder un mental d’acier, autant de points communs qui se sont imposés à moi.

L’association À Chacun Son Everest s’appuie sur la force du parallèle symbolique entre la difficulté de l’ascension d’un sommet et celle du chemin vers la guérison. Chaque année, environ, 14 semaines de stages pour les enfants et 14 semaines pour les femmes sont organisées à Chamonix, et toujours avec Christine ! 

Ma plus grande aventure n’a pas été l’assaut de l’Everest, les Seven Summits ou la traversée du pôle Nord ; elle est cette formidable et incessante aventure humaine.

Rencontre avec une femme formidable !