Jacques : “On démarre une deuxième vie !”

Après vingt-cinq ans de vie de couple, Jacques fait face au cancer du poumon de sa femme Liz en l’accompagnant au quotidien dans son combat contre la maladie. 

L’épreuve du cancer du poumon a tout changé pour Liz et Jacques : c’est le début d’une nouvelle vie ! Ils sont plus soudés que jamais. Ils prévoient d’abord de créer leurs propres entreprises respectives.

« On n’a plus envie de se prendre la tête maintenant, on veut faire ce que l’on veut et non ce qu’on nous impose. »

Liz et Jacques ont su se recréer un petit havre de paix, dans un nouvel environnement plus zen. Entre eux, un mélange de douceur, de grande complicité et une admiration sans faille que l’on peut lire dans les yeux de Jacques quand ils se posent sur sa femme.

img_5920_bd-jacques_liz

« Vingt cinq ans que je suis avec Liz et je ne savais pas à cette époque-là, la force qu’avait ma femme. Je n’arriverais même pas à supporter le quart de ce qu’elle a enduré ! C’est une femme en or… » 

Si les cheveux de Liz ont aujourd’hui repoussé, et qu’elle a repris « du poil de la bête », le souvenir de la chimiothérapie plane dans un coin de sa tête, comme une faille encore béante.

« Ce qui a été dur, c’est de la voir perdre du poids, ses cheveux et être totalement vidée intérieurement. »

En début de traitement, Liz demande à Jacques de prendre une paire de ciseaux et de couper ses cheveux au carré, elle qui les avait longs. Un geste émouvant et symbolique pour Jacques qui nous confie avoir gardé « l’enveloppe où j’avais caché ses longs cheveux… »

img_5924_jacques_liz

Jacques et Liz tirent leur force commune de la nécessité de protéger leurs deux filles et d’être là pour elles. «La vie de couple lors des traitements, c’est d’être là l’un pour l’autre.»

« Cette épreuve n’a pas été facile à avaler bien sûr, on a beaucoup pleuré. Mais ça nous a renforcé, il a tellement été là pour moi. C ‘était beau. Je n’oublierai jamais. »

Découvrez l’intégralité des témoignages de Liz et Jacques, sur le site Internet « Vivre Avec un cancer du poumon »