VIDÉO. Marie-Alexandrine : “J’ai choisi de prendre la maladie comme une expérience stimulante !”

Diagnostiquée d’un cancer de la thyroïde à 20 ans, Marie-Alexandrine utilise la maladie comme une réelle force à exploiter.

À l’annonce de son cancer, la jeune femme se met petit à petit à questionner ses habitudes, son mode de vie, ses réactions. Pour elle, une seule certitude : le corps ne peut être dissocié de l’esprit, et il est indispensable de guérir l’un pour que l’autre puisse également aller mieux. Après un parcours scolaire et professionnel très perturbé par la maladie et les soins, elle a finalement une forte révélation lorsqu’elle croise le chemin d’une connaissance en formation pour devenir naturopathie. Il est désormais clair qu’elle souhaite exercer ce métier, une belle chance de transmettre son vécu et son savoir sur la guérison.

Finalement, la maladie, Marie-Alexandrine la vit comme une chance d’acquérir du savoir et de l’expérience, afin d’orienter d’autres patients vers un meilleur quotidien.

Découvrez son témoignage ci-dessous :