Touché par Alzheimer, Ted signe avec une maison de disque

Cet homme de 79 ans, atteint de la maladie d’Alzheimer, est devenu un phénomène Internet après une virée en voiture à pousser la chansonnette avec son fils.

Lorsque cet été Simon McDermott poste sur Internet une vidéo de son père, qu’il conduit en voiture, en train de chanter le titre italien « Quando, Quando, Quando », des milliers d’internautes à travers le monde s’inclinent face à ses prouesses vocales. Depuis, il filme son père à chaque fois qu’ils prennent la voiture ensemble.

Ted McDermott a été diagnostiqué en 2013, mais a passé la majeur partie de sa vie à parcourir la Grande-Bretagne en tant que chanteur. Il a gagné le surnom de « Songaminute Man » (littéralement, « L’Homme une-chanson-par-minute »), en raison du très grand nombre de chansons qu’il pouvait connaître par coeur.

Le même nom a été donné à sa chaîne Youtube, que Simon a créée afin de récolter de l’argent pour vaincre la maladie. Leurs nombreuses vidéos ont déjà permis de rassembler environ 130 000 livres pour l’organisme Alzeimer’s Society sur le site JustGiving.

Simon, 40 ans, raconte comment cette idée lui est venue, et comment cette façon de rendre son père heureux à aider à ressouder toute la famille.

« Un jour, nous avons pris la voiture en famille », confie-t-il à la BBC 5 Live. « Mon père passait une journée difficile, mais il avait ses accompagnements musicaux avec lui et nous nous sommes mis à les écouter. Dans la minute qui a suivi, il s’est mis à chanter à tue-tête ! Alors nous avons passé tout le reste de la journée à rouler et à chanter avec lui. »

Au fur et à mesure que la maladie de Ted s’aggravait, il avait souvent du mal à reconnaître les membres de sa famille et devenait même agressif. « Plus Alzheimer avançait, plus mon père devenait violent, à la fois physiquement et verbalement. C’était incroyablement difficile à gérer, et terrifiant à la fois. Durant les dernières années, sa mémoire s’est beaucoup détériorée, il oubliait souvent que j’étais son fils. C’est une terrible maladie », raconte son fils.

Mais depuis leurs séances de karaoké, Simon a remarqué que cela avait un impact très positif sur son père. Maintenant qu’ils s’est remis à chanter régulièrement, les colères de Ted ont nettement diminué. « Son agressivité s’est plus ou moins envolée », dit-il. « La musique l’aide à se sentir plus heureux. Je pense que c’est parce qu’il a retrouvé sa passion. »

Mais l’histoire ne s’arrête pas là, puisqu’en septembre dernier la maison de disques Decca Records a offert un contrat à Ted !

Ted Mc Dermott a enregistré deux titres à Londres avec le Guy Barker Big Band : une reprise de Franck Sinatra, son idôle, et le morceau qui l’a rendu célèbre « Quando, Quando, Quando ». Encore une fois, une partie de l’argent sera versée à la recherche pour lutter contre la maladie d’Alzheimer.

« C’est un rêve devenu réalité. Non seulement pour papa, mais pour toute la famille. On a eu des moments difficiles durant ces dernières années. Surtout maman. On a fait une fête pour ses 80 ans et on pensait que ce serait la dernière fois qu’il chanterait en solo, alors c’est incroyable de penser qu’il va sortir un single », se réjouit son fils.

Sources : Sud Ouest, Sciences et Avenir