Annabel : “Ça a été un soulagement quand on m’a dit que j’étais fibromyalgique”

Diagnostiquée fibromyalgique à 36 ans, Annabel a été soulagée de savoir ce qu’elle avait. Aujourd’hui, Annabel explique qu’elle n’est plus la même personne qu’elle n’était auparavant. 

Âgée de 39 ans, Annabel vit au quotidien avec la fibromyalgie. Cette pathologie, on lui a diagnostiqué il y a 3 ans. Aujourd’hui, Anabel est soulagée car elle peut enfin poser un nom sur sa maladie. La jeune lyonnaise a dû réadapter son quotidien car la fatigue l’affecte particulièrement. Toutefois, la jeune femme continue de vivre comme elle le souhaite.

Il ne faut pas perdre espoir, se battre et continuer à être active. De plus, je suis persuadée qu’un jour il y aura un traitement.

Très engagée, Annabel fait partie de l’association Fribro-Magie depuis peu. Cette association aide les malades atteints de fibromyalgie à rendre visible leur maladie invisible, par des actions artistiques, création de différents produits et organisations d’événements.

À l’occasion de la journée mondiale de la fibromyalgie, le 12 mai 2018, Annabel prend la parole pour faire connaître cette pathologie peu connue.

Les questions/réponses d’Annabel…