Julien : “C’est important de faire profiter aux autres malades son expérience de patient”

En 2011, Julien est victime d’un très grave accident de la route. Il est hospitalisé près de 6 mois. Durant son séjour à l’hôpital, il se sent vite seul. En 2012, ce jeune homme de 35 ans décide de créer “My Hospi Friends”, un réseau social dédié aux patients. 

Le destin se joue parfois à un détail. En 2011, Julien Artu percute un pilier de pont. Il est victime d’un très grave accident de voiture. Le véhicule est anéanti, lui est dans un état critique. Dirigé vers l’hôpital le plus proche, il explique : 

J’avais de multiples blessures et le bassin brisé. Les médecins ne savaient pas si je pourrais remarcher un jour. Je suis resté alité deux mois, et ensuite j’ai fait de la rééducation. Ça a été très long !

En 2012, ce jeune entrepreneur décide d’aider les patients à combattre la solitude qu’on peut éprouver à l’hôpital. Lui l’a ressenti durant son séjour. Julien décide alors de créer “My Hospi Friends”, un réseau social qui connecte les malades entre eux.

C’est important, à mon sens, de faire profiter aux autres malades son expérience de patient.

Julien est également aidant, sa maman a souffert d’un cancer quand il était plus jeune. Très proche du monde hospitalier, des patients et des aidants, Julien a aujourd’hui décidé de revendre son réseau social. Ce jeune entrepreneur reste tout de même très engagé, il travaille toujours dans le milieu de la e-santé.

Écoutez…


Les questions/réponses de Julien…