VIDÉO. Jeanne : “Aujourd’hui je rejoue, la maladie est indétectable !”

Jeanne est comédienne et passionnée par sa profession depuis son plus jeune âge. Elle remporte le Molière de la révélation théâtrale féminine le 2 juin 2014 pour sa performance dans Le Cercle des Illusionnistes, mis en scène par Alexis Michalik.

Ça marchait bien pour moi !

Jeanne nous parle de sa carrière, tout fonctionnait à merveille jusqu’au jour où elle s’est sentie très fatiguée. Comment vivre de sa passion le théâtre, jouer la comédie, quand vous souffrez d’une aplasie médullaire ?

J’étais fatiguée au point de ne plus pouvoir ouvrir une bouteille d’eau.

Les résultats de sa prise de sang, à son retour de Nouvelle-Calédonie, sont mauvais. Le diagnostic tombe ensuite, ce n’est pas une leucémie, mais une aplasie médullaireJeanne doit subir une greffe, une greffe qui la sauve.

Aujourd’hui, je vais beaucoup mieux. Je remonte sur scène et ça, c’est le plus beau cadeau qu’on puisse me faire !

Découvrez son témoignage ci-dessous :