Marion : “J’ai appris à revoir mes priorités et à surtout relativiser”

Marion vient de la région Région Provence Alpes Côte d’Azur, plus particulièrement de la jolie ville de Hyères-les-Palmiers. Très studieuse – elle a fait de longues études de droit – et très engagée, Marion est également réserviste dans la gendarmerie nationale. Parmi ses nombreuses qualités, elle est aussi une grande athlète.

Mais attends papa, oncologie … Ca veut dire que j’ai un cancer ?

capture-decran-2018-02-14-a-3-18-31-pm

Entre 2015 et 2017, à 23 et 25 ans, Marion a essuyé non pas un, mais bien deux cancers ainsi que l’amputation d’une jambe.

Hors de question qu’on me coupe la jambe. Après tout, c’est ma jambe ! Ça fait 24 ans que je vis avec. C’est avec elle que j’ai fait 15 ans de compétition de gym, elle encore avec qui je fais du ski de haut niveau depuis mes 6 ans, elle aussi sur laquelle j’aime danser et porter des talons vertigineux…

capture-decran-2018-02-14-a-3-19-58-pm

Tout a commencé par d’atroces douleurs au niveau de la jambe que la jeune femme devra supporter pendant de nombreux mois avant que le diagnostic tombe. Marion est atteinte d’un Sarcome d’Ewing ou plus communément appelé : cancer des os long. Son incidence est d’environ 200 à 300 cas par an en France et touche principalement les jeunes garçons de 5 à 20 ans.

Le bout du tunnel fini par arriver et, le 10 février 2016, je suis officiellement en rémission de mon Sarcome d’Ewing.

14 chimiothérapies, 5 aplasies et 67 points de sutures plus tard, Marion est aujourd’hui une jeune femme de 26 ans plus victorieuse que jamais, au caractère bien trempé qui force le respect.

capture-decran-2018-02-14-a-3-19-16-pm

À la question – qu’est ce que j’ai le droit de faire maintenant ? – j’ai reçu la plus extra des réponses – tout, mais surtout le droit de vivre ! – Perdre la santé m’a tellement appris, sur moi avant tout, sur les autres et sur ma capacité à prendre du recul. J’ai appris à revoir mes priorités et à surtout relativiser…