Charlotte : “L’ostéoporose peut toucher tout le monde y compris les jeunes”

Charlotte est une étudiante de 24 ans, elle vit à Dijon. Il y a 3 ans, on lui a diagnostiqué une ostéoporose avancée. Cette maladie lui vaudra des fractures aux vertèbres en 2017 et des douleurs chroniques au dos. Aujourd’hui, elle souhaite sensibiliser au sujet de cette maladie.

  • Présentez-vous.

Je m’appelle Charlotte, et je suis étudiante en deuxième année de Master économie de la santé.

  • Quelle est votre histoire ?

Il y a trois ans, on m’a diagnostiqué une ostéoporose avancée. Cette ostéoporose est une conséquence des TCA (Troubles du Comportement Alimentaire) dont j’ai souffert pendant plusieurs années jusqu’à récemment.
L’année dernière, en juin 2017, j’ai eu plusieurs fractures spontanées de vertèbres à cause de l’ostéoporose. Les deux plus importantes ont été opérées, mais encore aujourd’hui je vis avec des douleurs chroniques au niveau du dos et j’ai un traitement contre l’ostéoporose. Je vois souvent le kinésithérapeute pour réduire les douleurs au maximum.

  • Aviez-vous des connaissances sur votre maladie ?

Avant d’être touchée par l’ostéoporose, non, pas du tout. Quand j’ai été diagnostiquée, je ne m’y suis pas plus intéressée, car c’est une maladie « asymptomatique », c’est-à-dire que l’on ne ressent pas que l’on est malade.

Ensuite, quand j’ai eu des fractures, là clairement oui, je me suis renseignée auprès de médecins généralistes, rhumatologues, kinésithérapeutes… Je voulais absolument éviter que la situation ne s’aggrave, je voulais même essayer de l’améliorer.

  • Comment vous sentez-vous aujourd’hui ?

Aujourd’hui, c’est encore assez compliqué pour moi, j’ai fini par trouver un bon suivi pour gérer les douleurs chroniques, mais cela a pris du temps, environ 1 an.

J’ai toujours également des regrets de ne pas avoir agi plus tôt, d’avoir pris trop à la légère cette maladie, mais j’essaie d’aller de l’avant !

  • Êtes-vous engagée ?

Je ne sais pas si l’on peut dire que je suis engagée.

J’essaie de sensibiliser un maximum de personnes aux risques de l’ostéoporose.

  • Quels conseils donneriez-vous à un patient ?

Si vous présentez des facteurs de risque de diminution de la densité osseuse, même si vous êtes jeune, demandez à votre médecin une ostéodensitométrie (examen sous forme de radio pour voir l’état de vos os).
Ensuite, s’il s’avère que vous êtes atteint d’ostéoporose, n’hésitez pas à en parler avec votre médecin, et tentez ensemble de trouver la meilleure solution pour limiter ou réduire votre ostéoporose.

  • Quel message souhaitez-vous délivrer à la communauté de We are Patients ?

L’ostéoporose est une maladie qui peut être lourde de conséquences.

L’ostéoporose peut toucher tout le monde y compris les jeunes.

Le problème, c’est que dans les représentations communes, cela touchent uniquement les personnes âgées, ce qui entraine des retards de diagnostic et une aggravation de la maladie.