Valérie : « Je me suis lancée dans l’écriture et la photographie pour extérioriser et partager mes ressentis »

Valérie a 44 ans. Elle est maman de deux adolescents. Ses passions ? L’écriture et la photographie qu’elle a commencé à pratiquer après l’annonce de son cancer du sein en 2011. Aujourd’hui, elle tient un blog à travers lequel elle communique ses émotions et ses expériences qu’elle partage avec d’autres femmes atteintes, comme elle, d’un cancer du sein.

Pour Valérie, tout a commencé un soir, lorsqu’elle a senti une petite boule sur son sein droit. Après quelques semaines d’examens et de doutes, le diagnostic tombe : elle souffre d’un cancer du sein infiltrant hormono-dépendant de grade 3. Une épreuve difficile qui la poussera à écrire et à échanger des textes avec sa meilleure amie très présente pour elle.

Après une période de traitements qu’elle traverse en gardant son humour et sa légèreté, elle est enfin en rémission. En mars 2018, elle récidive.

Même endroit, même taille, même flippe !

C’est à ce moment-là qu’elle décide de se consacrer davantage à l’écriture en publiant ses écrits, et à la photographie en photographiant des femmes atteintes de la même pathologie.

Valérie est également une femme engagée, elle partage énormément avec les femmes de l’association « Mon Réseau Cancer du Sein », et elle organise également les « Journées Rose Poudrée », synonymes de mise en beauté, de shooting photo, et de brunch pour les femmes touchées par le cancer du sein.

Retrouvez ici son blog : valoocroft.blog

Voici son témoignage…