Marie : “je suis très heureuse comme je suis !”

Marie souffre de BPCO depuis presque 30 ans. Aujourd’hui, elle est dépendante de son oxygène depuis 4 ans mais se porte comme un charme !

Il faut continuer à vivre avec ce qu’on peut, c’est l’objectif.

Très enthousiaste, Marie gère très bien sa maladie et souhaite parler de sa pathologie avec ses homologues. Elle a d’ailleurs créé en ce sens l’association Paris BPCO. Présente à l’événement Respirhacktion, Marie soutenait un projet en qualité de patiente.

Je pense qu’il faut prendre ça à la dérision, puisque depuis que j’ai de l’oxygène, je vis beaucoup mieux !

Sa niaque et son humour ne l’ont pas faite passer inaperçue, un bel exemple de joie de vivre !

Avec mon fiancé, on a de ces fous rires, on est comme des enfants

Rencontre avec une femme à la joie communicative ! 

Écoutez…